Une lionne qui allaite un petit antilope

Une femme chasseur de proies peut-elle avoir de la compassion pour un herbivore? Oui, elle peut. Des photos et des vidéos réelles le prouvent. Mais avant de décider d' »ado pter » le petit, le prédateur a eu sa mère biologique pour dîner.

Après une chasse Ă  l’antilope largement rĂ©ussie et un dĂ©jeuner copieux, la lionne a perdu ses forces. Des bles sures sont apparues sur son corps et l’Ă©norme prĂ©dateur ne s’attendait pas du tout Ă  voir le petit antilope.

Le petit venait de perdre sa mère et n’avait aucune chance de survivre. L’ourson Ă©tait ef frayĂ© et n’a mĂŞme pas essayĂ© de s’Ă©chapper. Sauf que la lionne ne l’a pas touchĂ©.

Elle l’a emmenĂ© dans le fourrĂ©, oĂą le danger et les autres prĂ©dateurs ne pouvaient pas lui faire de mal. La lionne elle-mĂŞme ne s’attendait manifestement pas Ă  ce que l’antilope ne soit pas seule.

Pendant quelques minutes, elle n’a rien fait, elle a juste regardĂ©. Ensuite, elle a essayĂ© d’ef frayer et de chasser le petit avec une secousse. La scène a Ă© tĂ© observĂ©e par des touristes, qui ont filmĂ© ce qui se passait sur vidĂ©o.

Le petit Ă©tait si petit qu’il pouvait Ă  peine marcher tout seul. La lionne a hĂ©sitĂ©. Elle a commencĂ© Ă  le renifler, après quoi elle est devenue encore plus pensive.

Il est probable qu’elle n’a pas touchĂ© le petit uniquement parce qu’elle venait de prendre un dĂ©jeuner très nourrissant, qu’elle Ă©tait bles sĂ©e et fatiguĂ©e. La lionne jouait lĂ©gèrement avec l’antilope.

Elle a grognĂ© un peu pour l’ef frayer et a laissĂ© le petit s’enfuir tout seul. Seul le petit Ă©tait trop jeune pour prendre des dĂ©cisions. L’instinct maternel Ă©tait plus fort. Le prĂ©dateur a escortĂ© le petit loin des dan gers qui le menaçaient.

Like this post? Please share to your friends: