Des scientifiques découvrent si les chiens peuvent ju ger les gens

Des psychologues de l’universitĂ© de Kyoto, au Japon, ont mis en place une expĂ©rience impliquant des chiens pour savoir s’ils peuvent juger l’incompĂ©tence des gens. Ou est-ce qu’on l’imagine juste?

Les rĂ©sultats n’ont pas Ă© tĂ© très rĂ©confortants pour les reprĂ©sentants de l’Homo sapiens. Les propriĂ©taires de chiens reçoivent parfois des « regards insistants » lorsqu’ils font une bĂŞtise ou une er reur.

Il s’avère que ce n’est pas seulement un effet psychologique: donner Ă  l’animal un trait de caractère semblable Ă  celui d’un humain.

Des recherches antérieures ont montré que certaines espèces animales sont capables de faire des « évaluations sociales », comme les capucins.

Dans ces nouveaux travaux, les scientifiques japonais ont également étudié la capacité à juger socialement les humains en fonction de leurs compétences et de leurs capacités.

L’expĂ©rience a portĂ© sur 30 chiens, mâles et femelles. On leur a montrĂ© deux acteurs qui avaient pour tâche d’ouvrir une boĂ®te. L’un se prĂ©sentant comme une personne compĂ©tente, l’autre comme une personne incompĂ©tente.

Le premier a ouvert la boĂ®te en deux secondes, le second a mĂŞme Ă©chouĂ© en cinq secondes. On leur a ensuite donnĂ© les mĂŞmes boĂ®tes de nourriture, mais avec de la nourriture pour chiens Ă  l’intĂ©rieur.

Les deux acteurs ont essayé de les ouvrir pendant environ 30 secondes. Et puis les chiens ont é té autorisés à venir. Dans la tâche finale, les femelles ont pris plus de temps que les mâles pour observer et évidemment tirer des conclusions.

Parce qu’après cela, ils se sont adressĂ©s Ă  une personne compĂ©tente. Les hommes, en revanche, n’ont pas montrĂ© de prĂ©fĂ©rence et Ă©taient tout aussi susceptibles d’approcher l’un ou l’autre des acteurs.

« Nos rĂ©sultats montrent que les chiens, en particulier les femelles, sont capables de reconnaĂ®tre diffĂ©rents niveaux de compĂ©tence humaine. Et cela peut influencer leur comportement, notamment en matière d’alimentation. »

Selon les experts, cette capacitĂ© est utile aux chiens dans le cadre de l’apprentissage social et lorsqu’ils choisissent un partenaire avec lequel coopĂ©rer.

Like this post? Please share to your friends: