Une famille a transformé sa maison en centre de protection avec 130 chats

L’auto-isolement autrefois covide e st devenu incontrĂ´lable. Tina Lewis, son mari Mark et leur fille Kate dirigent l’association Filey Cat Rescue dans le North Yorkshire, au Royaume-Uni.

La famille a un jour dĂ©cidĂ© d’hĂ©berger 20 chats pendant une quarantaine de cov idĂ©s. En outre, mais l’idĂ©e a rapidement pris de l’ampleur: les dĂ©fenseurs des animaux gèrent aujourd’hui un centre de protection pour 130 chats.

De plus, la famille a installĂ© le centre de secours dans sa maison. Alors ils ont dĂ» vendre leur voiture et leurs alliances pour pouvoir s’occuper de tous les animaux.

Tina a mĂŞme quittĂ© sa chambre et s’est installĂ©e dans la salle Ă  manger pour s’occuper des animaux. De mĂŞme, une portĂ©e de chats vit dans la salle de bain et le grenier e st devenu un espace expert.

Il convient de noter que selon Tina, s’occuper des animaux est un travail Ă  plein temps.

« Lorsque nous sommes devenus une association caritative, je pensais que nous pourrions avoir huit ou neuf chats Ă  la fois. Mais 130 chats, c’est de la folie absolue. Il y a tellement de chats qui sont dĂ©sespĂ©rĂ©s et ne pouvaient pas ĂŞtre laissĂ©s en plan », dit Tina.

MalgrĂ© le surpeuplement des logements, Tina ne veut pas dĂ©placer le centre de secours de sa maison et prĂ©voit de l’agrandir. Selon la femme, dans un avenir proche, ils vont construire un hangar pour abriter plus d’animaux.

Like this post? Please share to your friends: